Des experts du luminaire à votre service

01 85 09 37 90Notre équipe à votre écoute

Jørn Utzon

Jørn Oberg Utzon est né le 9 avril 1918 à Copenhague, il est un des architectes danois les plus célèbres pour avoir notamment conçu l'"Opéra de Sydney" qui est devenu l'icône de cette ville et l’un des symboles de l'Australie.
Après avoir obtenu son diplôme à l’Académie des Beaux Arts, en 1942 sous la direction de Steen Eiler Rasmussen, il part s’installer en Suède, pays neutre pendant la Seconde Guerre mondiale : Stockholm est devenue une ville cosmopolite où vivent beaucoup d’architectes danois. En 1945, il commence une brève collaboration avec Alvar Aalto, la synthèse entre tradition et modernité développée par Aalto et l’influence de Gunnar Asplund furent très importantes dans le reste de la carrière de Utzon :"Ils ont été mes professeurs"dira-t-il.
En 1947, pendant un séjour au Maroc, pour la création d’une série d’usines, il découvre l’architecture marocaine qui aura une influence décisive sur son travail. En 1949, Utzon part pour un grand voyage aux Etats-Unis. Il rendra visite à Charles et Ray Eames dans leur maison de Pacific Palisades, séjournera à Taliesin East avec Frank Lloyd Wright puis rencontrera Mies van der Rohe à Chicago.
À son retour, il participe à des concours avec Arne Korsmo. Ils collaborent pour le projet de la Gare Centrale d'Oslo, et pour la réalisation d’un complexe d’habitation dans le centre de Vestre Vika. Grâce à ce projet, il travaillera avec le groupe norvégien du Congrès international d'architecture moderne (PAGON). Avec par exemple, la conception d'un complexe d’habitation proposé à Oslo en Norvège, en 1951.
En 1957, le projet d'Utzon pour l’Opéra de Sydney gagne le premier prix de la compétition internationale. Parmi les 232 projets présentés, la plate-forme surmontée de coquilles en gravitation a été choisie pour figuere au milieu du port de Sydney. A 38 ans, la victoire de Utzon au concours annonce sa carrière internationale. De 1963 à 1964, Jorn Utzon travaille sur le projet du musée d’art de Silkeborg et les théâtres de Zurich et Wolfsburg, toujours conçus sur la base de plates-formes et de toitures permettant une belle luminosité dans le bâtiment.
Jorn Utzon voit un parallèle évident entre la musique et la lumière. Les deux sont essentiels pour ressentir les émotions. Dans l'élaboration de ses projets d'architecture, il développe parallèlement des luminaires sa première lampe "Cocert" créée pour Lightyears ou "Utzon" toujours éditée par & Tradition diectement inspirées par les volumes de l'Opéra de Sydney.
En 1973, l’Opéra de Sydney ouvre ses portes et devient le symbole d’une ville et d’un continent. Cet évènement coïncide avec le début de la construction de l’église à Bagsvaerd, constituée d’une succession de coquilles. Puis de 1972 à 1984, toujours avec un jeu de coquilles géantes en guise de toiture, s’érige le bâtiment de l’Assemblée Nationale du Koweït. En 1994 il construit Can Feliz, sa résidence privée sur l'île de Majorque dont l’endroit est gardé secret. Cette maison seroa sa dernière œuvre.
En 2005, en collaboration avec son fils Kim Utzon, également architecte, il participe au projet du "Utzon Center" à Aalborg et en 2008, à l’occasion de son 90ème anniversaire, la 11ème Biennale de Venise lui consacre une exposition intitulée "The Architect's unviverse/Processes and visions".
Jørn Utzon meurt le 29 décembre 2008, suite à une crise cardiaque dans son sommeil. Ses fils Kim et Jan sont architectes, sa fille Lin est designer.

Voir tout

Masquer

1 produits